Que ferait notre linge de table sans eux

event

Nos métiers à tisser

métier à tisser

D’abord mondialement connue pour sa production en aéronautique, la société Dornier s’est ensuite spécialisée dans la fabrication de métiers à tisser dans l’après-guerre. Max fit l’acquisition de cette machine en 2011, permettant ainsi le tissage des serviettes de cuisinier.

Notre atelier compte actuellement 10 métiers à tisser Dornier, afin d’assurer nos commandes dans les meilleurs délais. Chaque machine demande une connaissance pointue de leur système de fonctionnement, celui-ci étant fortement complexe. La manipulation de ces machines demande donc attention, précision et patience.

Après environ 150 heures de tissage, le tissu est enroulé sur lui-même sous forme de rouleau. Encore sous sa forme brute, le tissu est par la suite envoyé chez l’ennoblisseur puis le confectionneur afin de revêtir sa forme définitive que vous connaissez aujourd’hui.

Nos partenaires

’ennoblisseur

L’ennoblisseur : MAT, MATELIN

Nous retrouvons donc nos rouleaux de tissu chez l’ennoblisseur!

L’entreprise choisie est chargée de l’ennoblissement de nos serviettes de cuisinier. Mais qu’est-ce que cela signifie ? L’ennoblissement est le fait d’embellir la matière, étape indispensable à la vente de nos torchons ! Une vérification est cependant nécessaire avant tout envoi chez le confectionneur. Le tissu est ainsi passé au peigne fin, et rien n’échappe à l’œil attentif de Max (à droite de l’image). Toute anomalie fera l’objet d’une non mise en vente de la serviette de cuisinier (Tâche, fil manquant, défaut etc.). Après cette vérification, le tissu est fin prêt pour la dernière étape.

Le confectionneur

confectionneur

Le rôle du confectionneur est de transformer le tissu brut en serviette de cuisinier. Après avoir coupé la dimension adéquate, le tissu est ensuite cousu selon un cahier des charges déterminé au préalable. Après avoir soigneusement donné ses dernières instructions, Max peut laisser son tissu entre les mains du confectionneur l’esprit « tranquille ». Ce n’est qu’après environ 4 jours de travail que les serviettes de cuisinier seront définitivement terminées.

Après une succession d’étapes, voici nos torchons enfin terminés ! Bleu, rouge ou tricolore, nos torchons revêtent différents coloris que nous comptons améliorer et élargir très rapidement ! Composé à 100% de coton, nous espérons par la suite introduire du lin dans nos futures créations.